Nous contacter :

07 67 36 58 55

contact@nd-immo.fr

Lyon & agglomération

 

Inscription NEWSLETTER

Nous recrutons : En savoir plus

 

Info légales : En savoir plus

 

Parrainage : En savoir plus

 

Carte Transaction N° 6901 2018 000 025 205 délivrée par la CCI de Lyon

​Enregistré à l’ORIAS sous le n° 18001305 - www.orias.fr

Adhérent de la Chambre Nationale des Conseils en Gestion de Patrimoine

© 2019-2020 | Tous droits réservés

Focus sur les SCPI

Bénéficier de la valorisation long terme de l’immobilier :

  • Rendement moyen observé 5%

  • Investissement minimum de 1 500 € à 5 000 €.

L’intérêt de l’investissement dans la pierre est reconnu :

la constitution d’un patrimoine (éventuellement à crédit), la perception régulière de revenus locatifs et protégés de l’inflation, une valeur de placement relativement peu volatile (l’immobilier non coté en bourse échappe aux fluctuations quotidiennes qu’on observe largement sur les marchés financiers) et la possibilité de céder à terme son investissement en réalisant, le cas échéant, une plus-value ou de le transmettre à ses héritiers.


Une société civile de placement immobilier (SCPI) permet de répondre à cette demande en investissant indirectement dans l'immobilier, principalement d'entreprise, tout en évitant une gestion au quotidien et en permettant une diversification incomparable en plus de bénéficier directement de l’évolution des prix de  l’immobilier sur la durée.


Ce placement est tout particulièrement adapté pour percevoir des revenus réguliers.

La SCPI fonctionne selon le principe de la gestion collective immobilière pour compte de tiers : elle collecte des capitaux auprès des épargnants (les « associés ») qu’elle investit dans des actifs immobiliers. Les associés sont porteurs des parts de la SCPI qui est elle-même propriétaire des actifs immobiliers : en contrepartie de leur placement, les épargnants en SCPI perçoivent des revenus réguliers, fruit des loyers perçus par la société, en proportion de la quotepart du capital de la société qu’ils détiennent.


Une gestion mutualisée présente de nombreux atouts, parmi lesquels :
  • Un achat en commun permet l’acquisition d’immeubles de qualité et à fort potentiel mais hors de prix pour un investisseur isolé.

  • La gestion et les risques sont mutualisés.

  • Un immeuble qui rapporte convenablement peut compenser un autre immeuble qui rapporte moins.


Faisant appel à l’épargne des particuliers, les SCPI sont très encadrées par la loi et sont contrôlées par six entités distinctes :

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) Autorité nationale de régulation, l’AMF délivre un visa d’agrément aux SCPI avant leur mise sur le marché (elle régit leur fonctionnement). Elle vérifie l’information délivrée aux associés et au grand-public. Elle s’assure également du respect des règles auxquelles sont soumises les sociétés de gestion.


L’assemblée générale de la SCPI Convoquée au moins une fois par an, l’Assemblée Générale réunit l’ensemble des porteurs de parts (aussi appelés associés) de la SCPI. Elle vote l’approbation des comptes et de la gestion. Par ailleurs, elle désigne les membres du conseil de surveillance, le commissaire aux comptes et l’expert immobilier de la SCPI. Les associés peuvent être convoqués en assemblée générale extraordinaire pour des décisions portant sur la modification des statuts, une augmentation de capital…


Le conseil de surveillance de la SCPI Composé d’au moins sept associés élus par l’Assemblée Générale (AG), il peut effectuer tous les contrôles et vérifications jugés nécessaires. Il peut aussi émettre un avis consultatif sur les projets de résolution présentés aux associés lors de l’AG.


Le commissaire aux comptes Le commissaire au compte de la SCPI est élu par l’assemblée générale. Il est chargé de vérifier et de certifier la régularité et la sincérité des comptes annuels de la SCPI.


L’expert immobilier Professionnel indépendant, il est lui aussi désigné en Assemblée Générale. Il expertise le patrimoine immobilier de la SCPI tous les cinq ans et l’actualise chaque année.


Le dépositaire Indépendant, il vérifie à postériori, la régularité et la conformité des décisions prises. Ses contrôles offrent une sécurité supplémentaire aux associés de la SCPI.

Cependant comme tout investissement, il convient de connaitre les risques avant de se lancer dans ce type de placement.



Ainsi la nature du risque des SCPI correspond à celle d'un placement immobilier lambda. À ce titre, les principaux risques sont liés aux variations des marchés immobiliers impliquant que les revenus potentiels et les valeurs des parts des SCPI peuvent varier à la hausse comme à la baisse. Ils dépendent des conditions de la conjoncture économique et immobilière, notamment de la location et localisation des immeubles. De plus, le capital investi et les revenus potentiels ne sont pas garantis, ils dépendront de l’évolution du marché immobilier sur la durée de placement.

Les critères de choix des SCPI à prendre en compte sont nombreux et complémentaires et doivent aboutir à une sélection rigoureuse.


N’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel.

L'équipe NEXT DAY IMMO

contact@nd-immo.fr | 07 67 36 58 55


Informations : https://www.next-day-immo.fr/defiscalisation